Perturbateurs Endocriniens : quels risques pour la santé ?

Les Perturbateurs endocriniens (PE) auxquels nous sommes tous exposés à la maison comme au travail (alimentation, cosmétiques, eau, produits d’entretien, pesticides, etc…) sont susceptibles d’interférer avec notre épigénome et d’influer à distance comme cofacteur de risque de développement de pathologies multiples (malformations, affections allergiques, obésité, diabète…). 

Au vu des enjeux, la formation des professionnels de santé à cette prévention est devenue une des priorités des derniers plans nationaux de santé publique pour leur permettre d’évaluer les risques sanitaires et de délivrer en médecine praticienne des conseils préventifs pour réduire l’exposition de leurs patients à risque.

Durée : 10 heures

Médecins Généralistes & Spécialistes

(détail des spécialités dans les prérequis)

Format : E-Learning

Accès 24h/24

Aller à l'essentiel

Préambule

Cette action de formation est un Programme Intégré constitué d’une partie de Formation Continue (FC) et d’une Evaluation des Pratiques Professionnelles (EPP) sous la forme de cas cliniques présentés en début et fin de formation.

Elle permet au professionnel de santé de valider son parcours triennal, en accord avec les recommandations de l’ANDPC

Les Perturbateurs endocriniens (PE) auxquels nous sommes tous exposés à la maison comme au travail (alimentation, cosmétiques, eau, produits d’entretien, pesticides, etc…) sont susceptibles d’interférer avec notre épigénome et d’influer à distance comme cofacteur de risque de développement de pathologies multiples (malformations, affections allergiques, obésité, diabète…). Le concept d’exposome qui représente l’ensemble des expositions environnementales auxquelles un individu est soumis depuis sa conception jusqu’à sa mort cherche à mettre en évidence et mieux comprendre les relations entre un organisme vivant et son environnement ainsi que le développement potentiel de pathologies chroniques. 

Pour ce faire, cette question de formation des professionnels de santé à cette prévention est devenue une des priorités des derniers plans nationaux de santé publique pour permettre aux professionnels de santé d’évaluer les risques sanitaires et de délivrer en médecine praticienne des conseils préventifs pour réduire l’exposition de leurs patients à risque.

Contenu de la formation

Vous devez être Médecin Généraliste, Endocrinologue, Diabétologue, Gynécologue ou Oncologue et disposer d’une tablette ou d’un ordinateur et d’une connexion Internet pour accéder à cette formation.

 
  • Approfondir ses connaissances sur les perturbateurs endocriniens sur les perturbateurs endocriniens (pesticides, plastifiants, produits industriels, additifs, biocides, solvants…) et leurs impacts sur les différentes pathologies chroniques.
  • Identifier et quantifier les sources d’exposition (alimentation, cosmétiques, produits d’hygiène, ameublement, bricolage, jardinage…)
  • Étudier les mécanismes physiopathologiques, évaluer les risques sanitaires, envisager les mesures préventives simples pour les populations particulièrement à risque (femmes en âge de procréer, enceintes ou allaitantes, jeunes enfants, adolescents, adultes souffrant de différentes pathologies) dans le cadre d’une consultation du praticien généraliste.
  • Evaluer les risques sanitaires et savoir donner les conseils pratiques simples et adaptés sans stigmatisation et sans injonction (recommander des sites, des applications, des labels, des flyers afin de réduire l’exposition et les risques associés)
  • Envisager les mesures préventives simples pour les populations particulièrement à risque.

 

Vous aurez également à travers des vignettes cliniques présentes en début et en fin de formation, la possibilité de :

  • Connaître, savoir évoquer et rechercher les risques liés à l’exposition chronique aux pesticides chez les agriculteurs et leurs familles.
  • Savoir prendre en charge l’exposition au plomb chez l’enfant mineur et la femme enceinte
Vous serez évalués au moyen d’un QCM identique en début et fin de formation. De plus, un QCM relatif à chaque module achève celui-ci, pour vous permettre de faire le point à intervalles réguliers. Un taux de réussite supérieur à 50 % vaut validation des objectifs.
Cette formation de 10 heures prise en charge à hauteur de 1045 euros par l’ANDPC, vous permettra d’obtenir une indemnisation de 450 euros.

Les sessions de formation durent de 6 à 8 semaines.

Si vous avez des questions sur l’accessibilité à la formation en cas de handicap, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse mail contact.sante@graad.fr. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Pour toute question ou réclamation, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse mail contact.sante@graad.fr. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Prêt à commencer ?

Notre formateur

Dr Patrick fenichel

Dr Patrick fenichel

Professeur et Praticien Hospitalier au CHU de Nice
Coordonnateur du Centre de Compétence des Maladies Endocriniennes Rares Pédiatriques et Adultes jusqu’à 2019
Expert sur les Perturbateurs Endocriniens auprès de Santé Publique France et la Mutualité Agricole de 2019 à 2020

F.A.Q

Chaque professionnel de santé a l’obligation de suivre un parcours de DPC. Enregistré auprès de l’ANDPC (Agence nationale du Développement Professionnel Continu), GRAAD Santé met à disposition des professionnels de santé des formations continues officielles reconnues par l’Agence.

Les programmes et les actions de DPC sont dispensés par des organismes de formation ou structures appelés « organismes de DPC » ou « ODPC ».
En tant qu’ODPC habilité à dispenser des programmes et des actions de DPC, GRAAD Santé vous propose des formations complètes pour les médecins (généralistes et spécialistes), kinésithérapeutes et infirmiers

Pour savoir si la formation que vous suivez ou souhaitez suivre est bien une action de DPC, assurez-vous qu’elle soit dispensée par un organisme de formation agréé par l’ANDPC. Pour cela, vérifiez la présence de la vignette ODPC avec le numéro d’agrément de l’organisme (ici n° 9463).

Il vous suffit de cliquer sur le bouton se préinscrire en haut à droite de votre écran.

Si vous disposez déjà d’un compte auprès de l’ANDPC, vous recevrez directement une invitation par mail que vous devrez confirmer.

Si vous ne possédez pas de compte, parce que vous n’avez jamais effectué de formations DPC, nous reviendrons vers vous par téléphone afin de vous accompagner dans la démarche. Ou vous pouvez visionner cette vidéo explicative

Ensuite vous recevrez un e-mail le premier jour de la formation avec un lien afin de vous connecter à la formation.

Nos formations en ligne sont composées de contenus variés et documentés, élaborées par des experts métiers sélectionnés par nos équipes conception.

Vous retrouverez au sein des modules de formation des vidéos, des diaporamas pour la majorité animés ou commentés, des démonstrations pratiques et cas cliniques, des annexes riches et des lectures complémentaires.
De plus, vous retrouverez dans chaque formation conçue par GRAAD Santé un QCM pré-formation, des QCM d’évaluations tout au long de la formation, ainsi qu’un QCM post-formation. Les QCM ne font l’objet d’aucune obligation de résultat, leur intérêt est de vous permettre de mesurer l’acquisition des vos connaissances.

L’indemnisation est de 450€ par formation. En effectuant vos 2 formations annuelles, vous percevez 900€ d’indemnisation chaque année. Ce montant est versé directement par l’Agence nationale du DPC. Vous recevez cette rémunération par virement 1 mois après la fin de votre session de formation sur le compte bancaire rattaché au RIB que vous avez renseigné dans votre compte au près de l’ANDPC.

Pour plus d’informations sur vos indemnisations, rendez-vous ici : Financements.

En réalisant vos formations DPC, vous bénéficiez d’un crédit d’impôt en surcroît de votre indemnisation.
Le montant du crédit d’impôt est égal aux heures de formations effectuées multiplié par le taux horaire du SMIC. Ainsi, pour une formation e-learning réalisée avec GRAAD Santé ce crédit d’impôt sera de 10,03€ x 10h = 100,3 €.

L’entreprise soumise à l’IR ou la société de personnes doit :

  • Calculer le montant du crédit d’impôt au moyen de la fiche d’aide au calcul n°2079-FCE-FC.
  • Reporter le montant du crédit d’impôt sur la télé-déclaration de résultat dans la case « autres imputations ».
  • Y annexer le formulaire n°2069-RCI qui récapitule toutes les réductions et crédits d’impôt de l’exercice.
  • Reporter le montant du crédit impôt sur la déclaration complémentaire des revenus n°2042 C pro.

Source : site officiel du service public credit d’impôt.

Logo Qualiopi

Qualiopi atteste de la qualité du processus mis en œuvre par les prestataires d’actions concourant au développement des compétences (PAC).
Cette certification qualité a été obtenue par GRAAD en 2021

Notre accompagnement

Mettez-vous à jour et réalisez vos actions de DPC avec GRAAD Santé vous permet de bénéficier d’une prise en charge à 100% ainsi qu’une indemnisation.
GRAAD Santé conçoit des formations continues en ligne à destination des professionnels de santé. Nos participants effectuent régulièrement leurs formations DPC en s’inscrivants directement sur notre site www.graad.fr